JEUNESSE COUV 2.png

La perception de la jeunesse comme âge distinct à la fois des adultes et des enfants est compliquée du fait qu’il n’y ait pas de définition précise, c’est-à-dire scientifique de cette notion.

Globalement, la jeunesse vise une classe d'âge regroupant une population dite mineure mais à plusieurs variables selon les pays, et une autre qualifiée de majeure. En sociologie, le terme’’ jeunesse’’ fait référence à la tranche d’âge située dans le temps entre l'enfance et l'âge adulte. Ce temps n’a pas la même dimension pour tous et peut s'allonger de plus en plus par le fait de l’entrée tardive dans la vie active.

La notion de ‘’jeunesse’’ n'est donc pas définie de manière rigoureuse, comme le montre les approches usitées par les Organisations internationales actives dans le domaine.

Il est évident, en effet, que la notion de jeunesse varie d’une aire culturelle à une autre, d’un continent à l’autre et d’une société locale à une deuxième. Selon les aires géographiques et les identités culturelles, la jeunesse ne renvoie pas stricto-sensus à un âge fixe et définitif. A titre d’exemple illustratif, être jeune pour un africain se situe entre 20 à 40 ans, voire 45 ans des fois, du fait même que la société ne réfléchit pas en termes d’âge mais de force, de vigueur, de virilité précoce et d’insouciance, autant de qualificatifs qui n’ont pas une connotation arrêtée pour fixer cette catégorie compartimentale de la société.