Formes biologiques sauvages

FOCUS
L 'info autrement...

Les géants du net en chute chronométrée



Selon de nombreux observateurs, les actions d’Apple, Alphabet (Google) ou encore Amazon ne cessent de chuter depuis le début de l’année, alors que leurs fondamentaux n’ont pas changé. Deux analystes expliquent les causes de cette baisse et esquissent l’avenir (Le Temps).


Elle n’en finit pas, la baisse des valeurs boursières, indicateur de performance et de docilité du consommateur, qu’il soit final ou intermédiaire. La chute des valeurs technologiques ne s’arrête plus. En effet, depuis le début de l’année, les actions des géants du numérique ne cessent de baisser.


Selon le même site suisse, alors même que rien n’a fondamentalement changé pour Meta (maison mère de Facebook), Amazon, Alphabet (maison mère de Google) ou encore Microsoft : le cadre régulatoire ne s’est pas (encore) concrètement durci des deux côtés de l’Atlantique, il n’y a pas eu l’apparition d’une nouvelle technologie ou de nouveaux concurrents… Et pourtant, les actions des géants souffrent : Meta a ainsi perdu 49,5% de sa valeur depuis le début de l’année, Microsoft 20,0%, Apple 19,2%, Amazon 32,2% ou encore Alphabet 17,2%.


Tendance des temps actuels ? Probable mai pas suffisant pour expliquer cette dégringolade significative d’un fin de cycle. Les mastodontes d’Internet sont-ils arrivés à la fin de leurs glorieuses en attendant de nouvelles forces du cloud, de la mobilité virtuelle… !