Formes biologiques sauvages

FOCUS
L 'info autrement...

Plus de 1,5 million d'applications obsolètes sur l'App Store et Play Store

Dernière mise à jour : 17 juil.

Sur l'App Store et le Play Store, plus d'1,5 million d'applications sont obsolètes et pourtant bien présentes. Un chiffre qui inquiète car ces applications abandonnées restent disponibles et souffrent presque toujours d'importantes failles de sécurité.



Par Louis neveu I FUTURA TECH


Le Play Store et l'App Store seraient comme un réfrigérateur rempli de produits périmés. C'est en tout cas ce qui ressort d'une enquête réalisée par la société Pixalate.


Intitulé The Abandoned Mobile Apps Report, ce rapport montre qu'il y aurait plus d'1,5 million d'applications abandonnées par leurs auteurs dans les deux boutiques d'applis, c'est-à-dire 33 % des cinq millions d'applications disponibles. Pour arriver à ce total, la société a compté uniquement celles qui n'avaient pas connu de mises à jour depuis au moins deux ans. L'étude montre aussi que 1,3 million d'applications ont bénéficié de mises à jour au cours des six derniers mois. Le fait que toutes ces applications non mises à jour restent disponibles engendre de gros soucis de sécurité. Les vulnérabilités non corrigées sont presque systématiques et il a même été constaté que 90 % des applications disposaient de composants open source dotés de grosses failles.


Le ménage dans les abandonwares


Du côté de chez Apple, étonnamment, la notion d'obsolescence n'est pas la même. La firme considère qu'une application n'est abandonnée qu'après trois ans sans mise à jour. C'est uniquement à partir de ce délai qu’Apple commence à considérer qu'il est temps de faire le ménage. Il faut dire que selon l'étude, 58 % du total des applications qui n'ont pas bénéficié de mises à jour depuis cinq ans se trouvent sur l'App Store. Pour Google, même combat, la suppression de ces applications obsolètes va être réalisée à partir de la fin de l'année. En revanche, la société va mettre en place une procédure qui va dépendre de la version d'Android du mobile. Si l'application sans mise à jour est décalée de deux ans par rapport à la version d'Android de l'utilisateur, elle est alors masquée sur le Play Store